"Le canari contient et conduit l'âme à ses demeures astrales" (M. Rigaud)
Né sur les cendres d’une formation Afrobeat, le trio Canari (formé en 2014 par des musiciens passés chez Melody’s Echo Chamber ou Keren Ann) en a gardé le goût de la transe répétitive, de l’improvisation et des choeurs psalmodiés pour l’injecter dans sa pop hors normes.

Des compositions libres et mélodiques, un groove lancinant rappelant parfois Can, et une guitare aventureuse et psychédélique que certains pourront, hâtivement, rapprocher de Tame Impala ou Unknown Mortal Orchestra. Car en vérité, la musique de ces trois-là ne ressemble à rien d’autre sur la scène actuelle.

Récemment repéré par les Inrocks ou La Souterraine, Canari a publié son premier EP en février dernier, et prépare déjà le suivant, à venir pour l’été prochain.