Beatmaker

Quand Leo Fifty Five commence son parcours pro en 2015, il se fait connaître très rapidement comme beatmaker. Dès cette époque, sa home base est Paris où il étudie la prod et le son au sein du prestigieux Abbey Road Institute. C’est là que naissent ses premières et fructueuses collabs : Solid Smoke, Sofya Wang et Infamous felix.

Auteur, compositeur, interprète

Mais quand on est le fils ainé d’une chanteuse indonésienne, qu’on maîtrise plusieurs langues, plusieurs instruments et qu’on a grandi dans une famille très axée sur la culture musicale, on a souvent envie d’aller voir plus loin. C’est ce qui arriva et, très vite, Leo Fifty Five canalisa sa prolifique création de beat en assurant lui-même leur prod, en développant ses textes, en y posant sa voix et en jouant les basses et les guitares.

Frenchie

Après le succès d’estime de ce premier EP anglophone, Leo Fifty Five a embrayé à grande vitesse sur un projet en français parce que « c’est si smooth d’écrire en français, c’est si fun à chanter ». C’est ce projet en français qui a permis la signature d’un contrat d’édition avec Sony ATV en septembre 2018. Un premier single « Ca tu le savais » sort le 8 février et se fait une jolie place sur en radio partout en Belgique et compte à ce jour plus de 120000 streams sur Spotify.